Energiezoom
Forums Archives Contact
ZOOM SUR L'ENERGIE MONDIALE Ajoutez vos articles  
 
Sources d’énergie

Gestion de l’énergie

Perspectives

Situation mondiale
Banque de données

ZOOM SUR
 
 
ENTREPRENDRE DANS LES ENERGIES RENOUVELABLES
Depuis quelques années, des efforts de recherche très importants se concentrent sur la diversification des sources d'énergies en faveur des énergies -notamment renouvelables- plus protectrice de l'environnement que les énergies fossiles et sur la recherche des sources d'énergies de substitution remplacement capables, à terme, de se substituer aux dérivés du pétrole.

Aux Etats-Unis, les énergies renouvelables représentent un peu plus de 6% de toute l'énergie produite. Les nouvelles technologies d'énergies renouvelables pourraient devenir aussi rentables que les énergies fossiles. Des taux de croissances dynamiques entraînent en effet une réduction des coûts et encouragent les avancées technologiques. Un rapport publié en Septembre 2006 par le Worldwatch Institute et le Center for American Progress, "American Energy : The Renewable Path to Energy Security" [1], qui ne recueille pas l'assentiment de tous, souligne "qu'avec l'explosion du prix du pétrole, l'augmentation du risque de dépendance à ce dernier ainsi que les preuves de plus en plus flagrantes de l'impact néfaste des carburants actuels sur l'environnement, il devient impératif pour le pays d'exploiter ces technologies sur une plus grande échelle". Selon cette étude, depuis 2000, la production globale d'énergie éolienne a plus que triplé, celle du photovoltaïque a été multipliée par six, celle du carburant à base d'éthanol a plus que doublé et celle du biodiesel a été multipliée par quatre.

Dans l'objectif de promouvoir l'économie d'énergies nouvelles et renouvelables, l'Etat américain, mais aussi différentes institutions et compagnies engagent des initiatives pour réduire leur consommation d'énergie et développer des énergies alternatives. Dans le cadre du projet "Renewable Energy Cheaper Than Coal" ; Google souhaite investir plusieurs millions de dollars pour recruter une équipe d'ingénieurs et d'experts. Elle serait en charge de l'élaboration d'un processus qui viserait à réduire les coûts de consommation d'énergie de la société et à offrir à ses clients une alimentation meilleure et moins chère. Le Massachussets Institutes of Technology a quant à lui lancé un appel à projet "MIT Clean Energy Entrepreneurship prize" [2]. Deux cent mille dollars seront accordés à une équipe pour l'aider à formaliser son projet de développement d'énergies alternatives et commercialiser ses produits ou services. Cent cinquante équipes d'entrepreneurs y compris des étudiants ont candidaté cette année. BP Solar, le plus gros fabricant de cellules et panneaux solaires aux Etats-Unis, vient lui aussi d'investir 500 millions de dollars, dans la création d'un institut pluridisciplinaire consacré aux biosciences de l'énergie à Berkeley [3].

Ces sociétés investissent sur le marché des énergies renouvelables et s'attendent à générer des retours sur investissement favorables. Ce marché est de plus en plus compétitif, les énergies renouvelables viennent concurrencer les énergies fossiles. Par ailleurs, elles créent davantage d'emplois par unité d'énergie produite et par dollar investi que ne le font les technologies qui utilisent les carburants fossiles [1]. L'Amérique dispose de très bonnes ressources en énergies renouvelables, elle est en mesure de satisfaire la demande nationale croissante en énergie. Consciente de ces enjeux environnementaux et économiques, la classe politique se mobilise pour soutenir et développer les nouvelles technologies renouvelables.

 

 
 
OBSERVATOIRE DE L'ENERGIE