Energiezoom
Forums Archives Contact
ZOOM SUR L'ENERGIE MONDIALE Ajoutez vos articles  
 
Sources d’énergie

Gestion de l’énergie

Perspectives

Situation mondiale
Banque de données

ZOOM SUR
 
 
CONSOMMATION FINALE
Les formes sous lesquelles les ressources primaires seront consommées contraignent l’évolution des structures de l’offre, notamment à travers la demande d’électricité et celle de carburant.

Les formes sous lesquelles les ressources primaires seront consommées contraignent l’évolution des structures de l’offre, notamment à travers la demande d’électricité et celle de carburant.
La première a toujours crû à des taux supérieurs à ceux de la consommation primaire mais ces taux ont décru régulièrement, à l’échelle mondiale, depuis les années soixante : 8,0 % par an (1960 à 1970) ; 5,2 % (1970 à 1980) ; 3,5 % (1980 à 1990). L’évolution future devrait conserver l’empreinte de cette double caractéristique : la demande d’électricité croît à des taux inférieurs à ceux d’avant 1990 mais à des taux supérieurs de 50 % (1990 à 2020) puis de 30 % (2020 à 2050) à ceux de la croissance des sources primaires. Entre grandes régions du monde, l’écart entre les taux de croissance de la demande d’électricité se creuse au fur et à mesure que ceux attendus dans les pays avancés se tassent : le scénario C envisage même une croissance zéro hors des pays en développement, au-delà de 2020).
Globalement, les perspectives de demande de carburant révèlent des croissances inférieures à celles de la demande d’électricité puisqu’elles restent sous la barre des 2 % par an dans tous les scénarios. Très accentué au cours de la période 1990 à 2020, le différentiel de croissance entre pays développés et pays en développement s’atténue au cours de la période suivante car la croissance de la demande de carburants attendue dans ces derniers diminue d’environ 50 % dans tous les scénarios. L’attente d’une très forte élévation de l’efficacité énergétique dans le secteur des transports justifie le contraste entre ces perspectives et la croissance actuelle de la demande de carburants dans de nombreux pays (comprise entre 5 et 10 % dans toute l’Asie du Sud-Est en 1994).

 

 
 
OBSERVATOIRE DE L'ENERGIE