Energiezoom
Forums Archives Contact
ZOOM SUR L'ENERGIE MONDIALE Ajoutez vos articles  
 
Sources d’énergie

Gestion de l’énergie

Perspectives

Situation mondiale
Banque de données

ZOOM SUR
 
 
PRIX DES SOURCES D'ENERGIE
Dans la limite des substitutions possibles entre sources d’énergie, les prix rendus de chacune d’elles, chez l’utilisateur final ou intermédiaire, jouent un rôle certain

Dans la limite des substitutions possibles entre sources d’énergie, les prix rendus de chacune d’elles, chez l’utilisateur final ou intermédiaire, jouent un rôle certain. À l’horizon 2010, l’AIE établit les hypothèses d’évolution suivantes :
— les prix (base 1990) des charbons vapeur (dénomination usuelle de tous les charbons qui ne sont pas cokefiables) restent stables ou même diminuent parce que les capacités de production excèdent la demande et que la concurrence est vive entre les producteurs ;
— sauf aux États-Unis où les capacités de production sont proches de la saturation, les prix du gaz naturel continuent à s’aligner sur ceux du pétrole brut ;
— les prix du pétrole brut peuvent soit rester stables à 18 $ le baril jusqu’en 2010 (scénario ES), soit s’élever à 23 $ vers 2000 puis
28 $ vers 2010 (scénario CC).
Deux évolutions pèseront en faveur de l’une ou l’autre de ces deux tendances de prix :
— du côté de la demande, de rigoureuses politiques d’économie d’énergie favoriseront la stabilité des prix ;
— du côté de l’offre, l’ouverture des pays de l’OPEP à une exploration conduite en partenariat avec les compagnies internationales ira dans le même sens.
Au-delà de 2010, les prix du marché ne sont plus très utiles pour juger les perspectives énergétiques car la formulation d’hypothèses précises devient impossible. Mieux vaut examiner d’autres évolutions susceptibles d’influer sur les fonctions de coût des diverses sources d’énergie.

 

 
 
OBSERVATOIRE DE L'ENERGIE